28/10/2011

lutte contre le dopage ...

 

Nouveau décret en matière de lutte contre le dopage
Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles - 18 octobre 2011............................................................

 

Le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté mardi dernier, en séance plénière, un nouveau décret en matière de dopage.

Votée à l'unanimité, cette nouvelle règlementation sera d'application en région de langue française ainsi qu'en région bilingue de Bruxelles-Capitale. Ce texte, fruit d'une longue concertation entre les organismes des milieux concernés, dont l'AISF, met ainsi la législation en conformité notamment avec les règles de l'Agence Mondiale Anti-dopage (AMA).

Quels sont les principaux changements apportés par ce décret ?

 

  • En ce qui concerne les sportifs d'élite, ce décret s'appliquera à une cible nettement plus réduite que précédemment, répartie en quatre catégories, en fonction non seulement du niveau de pratique mais également de la possibilité de localiser les sportifs durant leurs entraînements, aux fins de contrôle.
  • En effet, ce texte impose désormais une obligation de localisation pour certains groupes cibles déterminés sur la base de critères objectifs.
  • Ce décret institue également une procédure d'autorisation à des fins thérapeutiques pour les sportifs d'élite. Une commission pour l'autorisation d'usage à des fins thérapeutiques (CAUT) composée de 3 médecins indépendants a dès lors été mise en place. Les sportifs de niveau plus modeste seront quant à eux soumis au principe d'une attestation médicale.
  • En termes de sanctions, il s’agit d’abord de sanctions disciplinaires qui seront infligées par les fédérations. Ces dernières auront d'ailleurs la possibilité de coordonner leurs démarches par le biais d'une instance disciplinaire commune dont la mise en place a été confiée à l’AISF*.
    Des sanctions administratives sous forme d'amende, en cas de second manquement à l'obligation de localisation, seront également infligées.
    Enfin, des sanctions pénales sont également prévues dans certains cas, tant à l'égard de l'entourage du sportif que du sportif lui-même.
  • La commission arbitrale du COIB peut introduire un recours au niveau national, le tribunal arbitral du sport (TAS) bénéficiant de la même possibilité pour les sportifs de très haut niveau.

 

Bien que ce décret traite largement des aspects liés aux contrôles et aux sanctions, la sensibilisation et la prévention en la matière restent prédominantes, notamment par le biais de la campagne "Ma victoire, c'est sans dopage" à laquelle l'AISF contribue activement.

 

14:24 Écrit par Michel Orban dans Actualité, Général, Loisirs, Tennis de table, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dopage |  Facebook |

10/06/2011

Lutte contre le dopage : Normes pour des contrôles efficaces

 

Lutte contre le dopage : Normes pour des contrôles efficaces
Info utile.....................................................................................................................................................

 

La pratique du dopage est interdite à tout sportif. Pour lutter efficacement contre ce fléau, des contrôles peuvent être réalisés en tout temps et en tout lieu, tant en compétition qu’à l’entraînement, avant, pendant ou après ceux-ci. Ces contrôles peuvent donc s’effectuer dans tous les milieux, y compris ceux où le sport se pratique de façon non encadrée, comme les piscines, les salles de fitness,…

 

Qu’ils prennent la forme de prélèvements d’échantillons d’urines, de sang, de salive ou de cheveux du sportif, les contrôles antidopage sont soumis à des règles strictes en termes de prélèvement, de conservation, de transport et d’analyse. Ces mesures, édictées par le Gouvernement de la Communauté française et l’Agence mondiale antidopage (AMA), impliquent notamment la mise à disposition de locaux adéquats.

 

L'AISF vous propose un petit rappel des exigences en la matière dans la rubrique Dopage de son site internet.

 

31/07/2009

Deux nouveaux produits ...

 "Il y a vraisemblablement eu des transfusions sanguines", a déclaré Pierre Bordry le directeur de l'AFLD, qui était en charge l'an dernier des contrôles antidopage sur le Tour, responsabilité qui est revenue à l'Union cycliste internationale cette année.

Il a aussi "la conviction que deux nouveaux produits ont été utilisés pendant le Tour, deux médicaments qui ne sont pas encore sur le marché."

L'un de ceux-ci serait l'hematide, une EPO de 3e génération qui permet de maintenir le niveau d'hemoglobine. Il est en phase clinique et sa commercialisation n'est pas prévue avant 2011. Il est déjà interdit par l'AMA. L'autre serait l'Aicar (aminoimidazole carboxamide ribonucleotide), un produit qui agit sur les tissus musculaires et permet de brûler les graisses. "J'ai été saisi par la maigreur de certains coureurs", a précisé le président de l'AFLD.

Les tests pour détecter ces deux produits pourraient être prêts en septembre ou octobre.

ttsansdopage

06:30 Écrit par Michel Orban dans Tennis de table | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dopage, frottbf, tennis de table, ping |  Facebook |

04/08/2008

Lancement de la campagne "Ne jouez pas avec votre vie"

Lancement de la campagne "Ne jouez pas avec votre vie"
À l'occasion des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, l'ONUSIDA, le BOCOG et le CIO viennent de lancer leur campagne commune "Ne jouez pas avec votre vie - Aidez à stopper le VIH" dans le village... [ Lire la suite ]

10:04 Écrit par Michel Orban dans Tennis de table | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dopage, frottbf, tennis de table, ping, campagne |  Facebook |

15/12/2007

AISF - Infosports (extrait)

> Lutte contre le dopage: Qui est chargé des contrôles ? 

Les contrôles ont lieu sous l'autorité des pouvoirs publics.

Les contrôles sont effectués par des membres du personnel de la Communauté française ayant la qualité d'officier de police judiciaire, accompagnés, s'ils ne sont pas docteurs en médecine, de médecins agréés.

Seules des prises d’urine sont actuellement d’application, même si il a été largement prévu de pouvoir réaliser des prélèvements sanguins, de cheveux, de salive ou de ravitaillements (nourriture, compléments alimentaires).

De plus, des fouilles dans les véhicules, vêtements, bagages et équipements des sportifs et des personnes qui les assistent peuvent aussi être effectuées.

Le contrôle antidopage en 15 points,
cliquez ici

 

Lien : http://www.dopage.be/controle_antidopage/procedures/

26/09/2007

Le Comité exécutif de l’AMA approuve la Liste 2008 des interdictions

Le Comité exécutif de l’AMA approuve la Liste 2008 des interdictions 

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé aujourd'hui que son Comité exécutif avait approuvé la Liste 2008 des substances et méthodes interdites.  

Cliquez ici pour davantage d'informations.

Cliquez ici pour un enregistrement de la conférence de presse du président de l'AMA le 23 septembre.

02:00 Écrit par Michel Orban dans Tennis de table | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ping, tennis de table, ama, dopage, anti, frottbf |  Facebook |

25/08/2007

Gossima. Whiff-Whaff. Flim-Flam. Ping-Pong

Tennis de Table 

www.olympic.org 

29/08/2007
30/08/2007
Table Tennis2nd Funchal Junior Open - ITTF WJCFunchal - Portugal (POR)
30/08/2007
02/09/2007
Table TennisPro Tour - Panasonic China OpenTBD - People's Republic of China (CHN)

De nouvelles mesures énergiques pour lutter contre le dopage
Lors d'une réunion tenue aujourd'hui en prélude aux 11es Championnats du monde d'athlétisme à Osaka, la commission exécutive du CIO a débattu d'une série de nouvelles mesures visant à renforcer la lutte contre le dopage dans le sport. Ces mesures, proposées par le président du CIO, Jacques Rogge, concernent aussi bien la prévention que les sanctions.  Le président Rogge a déclaré à cette occasion : "Les récents événements liés au dopage nous rappellent que si les mesures prises dans ce domaine ont bien un impact, la lutte contre ce fléau n'en demeure pas moins un combat quotidien qui doit être mené de concert avec les autorités sportives, les équipes sportives, les athlètes, les entraîneurs et les gouvernements. Les mesures que nous avons passées en revue aujourd'hui entendent renforcer la politique de tolérance zéro que le CIO mène déjà à travers une augmentation sans précédent du nombre de contrôles de dopage (une hausse de 90 % entre Sydney en 2000 et Beijing l'année prochaine, où 4 500 tests seront réalisés), ainsi qu'à travers sa collaboration avec les autorités judiciaires et la création, le cas échéant, de commissions disciplinaires pour enquêter sur divers incidents liés au dopage qui ont pu toucher de précédentes éditions des Jeux Olympiques." Aperçu des mesures proposées : -          Les athlètes pourraient être interdits de participation aux Jeux Olympiques en cas de violations des Règles antidopage durant l'Olympiade ayant entraîné des sanctions de plus de six mois.-          Suspension automatique en cas d'échantillon A positif.-          Le CIO pourrait se réserver le droit de réduire les sanctions infligées aux athlètes et à leur entourage reconnus coupables de dopage mais prêts à coopérer et fournir de précieuses informations sur les fournisseurs, réseaux et autres personnes appartenant à la filière du dopage.-          Le CIO pourrait imposer de lourdes sanctions financières.-          Renforcement des règles relatives aux autorisations d'usage à des fins thérapeutiques (AUT).

-          Le CIO réitère son appel lancé aux gouvernements afin que ces derniers signent la Convention de l'UNESCO dans les plus brefs délais.

dopagehorsjeu_edited

03:15 Écrit par Michel Orban dans Tennis de table | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tennis de table, ping, pong, dopage, controle, coi, coib, frottbf |  Facebook |

13/07/2007

L’utilisation de certaines substances et le recours à certaines méthodes sont interdits

top_coach

 

L’utilisation de certaines substances et le recours à certaines méthodes (comme par exemple l’amélioration du transfert d’oxygène) sont interdits dans le cadre de la pratique du sport.
Créée à l’initiative du CIO en 1963, cette liste est aujourd’hui sous la responsabilité de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA).

Elle est valable dans le monde entier et concerne tous les sportifs, quels que soit la discipline, l’âge, le type et le niveau de pratique.

 

mini_sportethique

 

Clic ici pour voir la liste

(format pdf peut être imprimé)

AMAlogo_internal

22/06/2007

Nouvelles de l'AMA


La FIMS soutient l'AMA et appelle les praticiens en médecine du sport à s'opposer au dopage

La Fédération internationale de médecine du sport (FIMS), l'organisation internationale assurant la promotion de la médecine du sport et la représentant dans le monde, appelle tous les professionnels du domaine à s'opposer au dopage, insistant sur le fait que le principe de base sur lequel la pratique du sport et des activités physiques traditionnelles doit promouvoir la santé physique et mentale a besoin d'être protégé et respecté. La FIMS souligne que les praticiens en médecine du sport ont le devoir de s'opposer aux pratiques de dopage dans le sport pour des raisons morales, éthiques et physiologiques.

Cliquez ici pour davantage d'informations.

AMAlogo_internal

20/07/2006

Un nouveau site belge sur le dopage

Un nouveau site belge sur le dopage Convertir en PDF Version imprimable Adresse E-mail

www.dopage.be

La Communauté française a remodelé son site internet relatif au dopage. Vous y trouverez tout ce qui peut vous intéresser sur ce fléau du sport qu'est le dopage.

23:49 Écrit par Michel Orban dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dopage |  Facebook |