04/07/2007

L'élève devenu maître

guoliang liu

 

C’est dans sa ville natale de Xinxiang que le jeune Guoliang esquisse, du haut de ses six ans, ses premiers coups droits. Il adopte très vite le style chinois dit de la « prise en porte-plume » et maîtrise rapidement les bases du tennis de table. C’est à 15 ans, en 1991, que ses efforts commencent à payer : il est sélectionné dans l’équipe nationale chinoise. clic ici ...

05:30 Écrit par Michel Orban dans Tennis de table | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tennis de table, ping, frottbf, royale, ouvriere |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.